Limoges 16° C
lundi 06 avril

Nexon : travaux d'extension-rénovation pour l'Ehpad

18h00 - 25 février 2020
Nexon : travaux d'extension-rénovation pour l'Ehpad
Cette extension s'accompagnera d'une importante rénovation de l'établissement - ©

Le Département de la Haute-Vienne a attribué 794 983 € pour la création de dix nouvelles places à l'Ehpad de Nexon. Cette extension s'accompagnera d'une importante rénovation de l'établissement, visant à améliorer le confort des résidents.

Après l'adoption d'un premier projet d'extension-rénovation dès 2017 (cinq places d'hébergement temporaire étaient initialement prévues), l'Ehpad de Nexon s'est vu attribuer cinq places supplémentaires d'hébergement permanent par l'ARS Nouvelle-Aquitaine.

Grande
ampleur

Cette nouvelle donne conduit au lancement de travaux de plus grande ampleur, visant à configurer l'établissement en fonction de cette capacité supplémentaire et à procéder à des aménagements indispensables : aménagement de douches dans les salles d'eau des chambres existantes ; réorganisation du pôle de soins ; réaménagement de l'entrée et de l'accueil ; remplacement des menuiseries extérieures ; construction d'une extension au niveau 2 pour l'accueil de sept chambres, ce qui nécessite le renforcement accru de la structure de la salle polyvalente, qui devait initialement ne supporter qu'un seul niveau supplémentaire ; réhabilitation des chambres afin d'homogénéiser le confort ; agrandissement de la salle à manger afin d'accueillir dix résidents supplémentaires ; désamiantage des locaux, reprise de la totalité du réseau d'eau chaude sanitaire, modernisation du système de chauffage électrique obsolète.

Une cuisine relais va aussi être créée. En effet, dans le cadre de la convention de direction commune avec l'Ehpad de Châlus (123 places), en cours de restructuration, l'option d'une cuisine centrale a été retenue pour obtenir des économies d'échelle et éviter une rénovation de plus grande ampleur de la cuisine de Nexon. Elle a depuis été élargie aux Ehpad d'Aixe-sur-Vienne et des Cars, gérés par la Mutualité Française Limousine.
Le montant de l'opération est estimé à 3 974 914 € et l'aide départementale s'élèvera donc à 794 983 €. Elle permettra de minorer le recours à l'emprunt de l'établissement et donc les incidences sur le prix de journée à la charge des résidents.

Plan

Le plan départemental d'aide à l'investissement pour les opérations de construction, d'extension ou de restructuration des Ehpad permet d'offrir un accompagnement financier conséquent.

Initié en 2008, il a été élaboré en intégrant les évolutions prévues au plan gérontologique. Il concourt à minorer le recours à l'emprunt des établissements et donc les incidences sur le prix de journée à la charge des résidents.

Une autorisation de programme de 24 M€ avait été adoptée, pour la période 2008-2015, prorogée par l'Assemblée départementale pour la période 2016-2023 et portée à 30 M€.

Les subventions sont attribuées au taux de 20 % sur des coûts plafonnés à la place.

0 commentaires
Envoyer un commentaire