Limoges 11° C
samedi 29 février

Le 7e art met à l'honneur le Limoges CSP

08h20 - 11 février 2020
Le 7e art met à l'honneur le Limoges CSP
Alain Chabat, entouré des joueurs du CSP... qui sont des figurants - ©

Le mercredi, c'est le jour des sorties des nouveaux films au cinéma. Parmi eux, le nouveau long-métrage d'Eric Lartigau sur grand écran depuis le 5 février : #Jesuislà avec Alain Chabat, Blanche Gardin... et le Limoges CSP !

Dans cette comédie, Stéphane (Alain Chabat) mène une vie paisible au Pays basque entre ses deux fils, aujourd'hui adultes, son ex-femme et son métier de chef cuisinier. Le petit frisson dont chacun rêve, il le trouve sur les réseaux sociaux où il échange au quotidien avec Soo, une jeune sud-coréenne.

Sur un coup de tête, il décide de s'envoler pour la Corée dans l'espoir de la rencontrer. Dès son arrivée à l'aéroport de Séoul, un nouveau monde s'ouvre à lui... C'est également à l'aéroport de Séoul, que Stéphane rencontre une institution du basket...

Figurants

« Nous avons été contactés par le réalisateur Eric Lartigau, qui voulait savoir si le CSP acceptait que des figurants jouent le rôle des joueurs aux côtés d'Alain Chabat », explique de son côté Pierre Fargeaud, le directeur général du Limoges CSP. Et le club n'a pas hésité. « Ça prouve la notoriété du Limoges CSP sur la scène française et européenne et sa présence dans le film permet d'être représenté ailleurs que sur les parquets », ajoute-t-il.

L'équipe du Limoges CSP (jouée par des figurants) sort des parquets direction le 7art et s'exporte dans ce film, ce qui n'est pas pour déplaire aux spectateurs limougeauds, pas forcément fans du Club Saint-Pierre ou de basket, mais toujours un peu chauvins.

Une grande première pour le Limoges CSP qui est très honoré du choix de la production du film.

0 commentaires
Envoyer un commentaire