Limoges 7° C
samedi 18 janvier

Les conseils d’une pro en relooking pour être au top pour le réveillon

23h50 - 15 décembre 2019
Les conseils d’une pro en relooking pour être au top pour le réveillon
- © 1694-Marie-Amarillo-1-P5

Si Noël est synonyme de fête familiale, la Saint-Sylvestre est souvent l’occasion d’une soirée entre amis, en amoureux… Un réveillon pour lequel le chic s’impose. Conseils avec Marie, responsable des relookings au magasin Amarillo.

Info Haute-Vienne : Comment acheter une tenue de réveillon sans se ruiner ?

Marie : En fait, il faut dépenser « intelligemment » : soit on a les moyens de s’acheter une tenue spécifique, soit et c’est la majorité des personnes aujourd’hui, on ne peut pas ou on n’a pas envie d’investir dans une tenue que l’on va porter une seule fois ou un seul jour dans l’année. Aussi, je propose aux clientes des astuces pour trouver des pièces qu’elles vont pouvoir réutiliser, comme une robe, un ensemble pantalon-tunique ou une combinaison noire, qui est une valeur sure, qui fait chic et classe par son aspect épuré, et facile à associer avec un large choix d’accessoires, comme des ceintures, bijoux, chaussures. Etre chic est également une question de matière (velours ras, satin, lurex…) et de fantaisie (sequins, paillettes, dentelles, lamé, fourrure, poils…). Outre le noir, le rouge et l’aubergine sont préférés.

Info : Quels sont les différents types de morphologie ?

M. : Connaître sa morphologie est essentiel. Il en existe plusieurs : A (épaules droites par rapport au bassin) et à l’inverse V (épaules plus larges que le bassin), H (épaules et hanches alignées avec une taille pas marquée), O (ronde un peu partout), 8 (taille marquée et des formes au niveau de la poitrine et des fesses) mais cette morphologie n’existe quasiment plus, et enfin X, qui est un 8 sans formes. De façon générale, on va mettre un coup de projecteur sur les points positifs, ce qui va permettre de détourner le regard de ce qu’on ne veut pas montrer, en le rendant plus « obscur »…

-

Info : Comment trouver la pièce maîtresse de sa tenue en fonction de sa morphologie ?

M. : Pour le A, on va travailler sur le haut du buste avec une coupe de pantalon qui ne va pas « charger » le bassin ou on privilégiera une robe avec une coupe empire. On fera évidemment l’inverse pour la morphologie en V. Si la taille est marquée, opter pour de petites manches permet de contenir la largeur des épaules, en choisissant une matière souple. Pour les H et les O, la ceinture est à proscrire. Les H aimeront des robes plutôt droites, si la poitrine n’est pas trop volumineuse. Les O, qui ont des cuisses rondelettes, préféreront un pantalon qui a de l’aplomb avec une chemise/tunique trapèze pour suivre leur morphologie. La longueur de la robe/jupe est primordiale à 5 millimètres près, pour passer de branché à mémère. Beaucoup adopteront un collant opaque mais les collants peuvent être un accessoire sympa pour marquer les fêtes avec une jolie piqûre à l’arrière, un motif à la cheville…, en évitant le résille. Les bustiers ne conviennent pas aux épaules très carrées, rondes, aux bras ronds et aux poitrines fortes mais au contraire, ils valorisent les poitrines peu volumineuses et les petites épaules. Et quelle que soit sa morphologie, le choix des dessous est essentiel pour une invisibilité et un maintien parfaits.

Info : Qu’en est-il du fameux 8 aux allures de pin-up ?

M. : On rencontre de moins en moins de 8 dans la « vraie » vie mais les femmes sont obsédées par les magazines et veulent absolument paraître comme des 8. Mieux vaut un A, V, H, O bien dans sa peau, qu’un 8 qui ressemble à un clown !

Info : L’âge influence-t-il le choix des vêtements ?

M. : Rien n’est interdit à partir du moment où on est conscient qu’il y a des limites, que bien souvent on se fixe soi-même. Avec une pièce maîtresse noire ou bleu marine, on peut oser la couleur avec les accessoires quel que soit l’âge.

Info : Quelles chaussures choisir pour parachever sa tenue ?

M. : Quand on ne porte pas de talons, il est tendance cette année, d’associer une combinaison avec des baskets noires auxquelles on ajoute un accessoire, un clip. Idem pour des ballerines noires, dorées, argentées, python, croco… Un collant fin sera plus élégant avec les ballerines et les escarpins. Conseil de taille : prévoir une hauteur de talon qui permet d’assurer la fête et pas le cauchemar !

Info : Quid de la coiffure et du maquillage ?

M. : On peut essayer d’adopter une coiffure originale pour les réveillons, mais pas trop suivant son âge. Le maquillage se doit d’être plus sophistiqué qu’à l’accoutumée, sachant toutefois qu’il ne faut pas forcer et sur les yeux et sur la bouche, mais travailler plutôt avec un lighter et un blush pour avoir un teint superbe. On peut poser un fard à paillettes ou une ombre irisée sur les paupières et finir avec un gloss ou du rouge à lèvres. On détermine toujours son maquillage en fonction de sa peau et de ses yeux et non en fonction de la couleur de sa tenue.

Info : Et pour les messieurs ?

M. : Si le monsieur a quelques rondeurs, il privilégiera un blazer droit avec un ou deux boutons (éviter la veste croisée) et un pantalon droit mais pas trop moulant s’il a des cuisses un peu fortes. Les pantalons à revers ne conviennent pas aux hommes peu grands, qui choisiront judicieusement la longueur de leur veste afin de ne pas paraître « tassés ». Les pantalons à pinces ne siéent qu’aux hommes élancés. Les noeuds papillon marquent davantage le double menton. Enfin, pour un soir de fête, la chemise se porte plutôt dans le pantalon mais, tout dépend de l’âge et du contexte…

Propos recueillis par Anne-Marie Muia

0 commentaires
Envoyer un commentaire